Les matériaux biosourcés

Aujourd'hui, la prescription de matériaux bio-sourcés et géo-sourcés par les architectes se développe de plus en plus. Il est en effet temps de se rapprocher des matériaux qui impactent le moins possible l'environnement. Il y a autour de nous bon nombre de produits naturels ou de matière considérées comme déchets, que nous pourrions utiliser, telles que le plastique ou le textile recyclé.

mur écologique.jpeg
Matériaux géo sourcés.jpeg
Matériaux biosourcés.jpeg
3C80D3D4-2871-4E38-8829-60A0B633595F.JPEG
Matériaux géo-sourcés.jpeg

Différence entre "biosourcé" et "géosourcé".

Les matériaux biosourcés sont les matériaux issus de la biomasse (ce qui représente l'ensemble de la matière organique, qu'elle soit d'origine végétale ou animale), tels que le bois, le chanvre, la paille, le lin, le liège, la laine de mouton… Tandis que les matériaux géosourcés sont les matériaux issus de ressources d’origine minérale, tels que la terre.

Isolants biosourcés & géosourcés

Savez-vous comment isoler votre intérieur de manière responsable ?

Il existe une liste de matériaux isolants écologiques plus performant que des matériaux synthétiques, qui ne font pas de mal à la planète, que vous pouvez utiliser pour vos constructions et rénovations. Il y a les isolants biosourcés, les isolants géosourcés mais aussi les isolants issus de matières recyclées.

Isolants biosourcés :

  • La laine de mouton.

  • La fibre de bois.

  • La laine de chanvre.

  • La laine de coton.

  • La ouate de cellulose

  • La plume de canard.

  • Le liège.

  • La paille.

Isolants géosourcés :

  • La terre crue.

  • La pierre.

Isolant recyclé :

Matériaux de construction biosourcés & géosourcés

Savez-vous quel matériau écologique choisir pour construire ?

Le bois est le matériau de construction biosourcé par excellence. Agréable et naturel, le bois résiste au temps et est très facile d'entretien. L'utilisation la plus courante dans la construction écologique est l'ossature bois. Cela consiste à utiliser du bois pour constituer la structure que l'on remplira ensuite avec un isolant biosourcé comme le lin, la paille ou encore le chanvre.

La Terre est également un très bon matériau de construction respectueux de l'environnement.

 

  • La brique de terre cuite :

Il existe deux modèles; les briques pleines et les briques creuses. C'est surtout ces dernières qui sont utilisées pour la construction car elles sont plus légères. Les briques en terre cuite sont très résistantes et offrent un bon confort thermique, deux fois supérieur au parpaing.

  • La brique terre crue :

​La terre est fortement comprimée à l'aide d’une presse. Une fois pressées, elles sont stockées et mises à sécher sous bâche, durant une à trois semaines. Passé ce délai, elles pourront être mises en œuvre

  • Le pisé :

Mur monolithe et porteur, de plus de 40 cm d’épaisseur, par le compactage de couches successives de terre dans un coffrage en bois.

  • La bauge :

Mur massif en terre crue, créé grâce à l’empilement de mottes. Après quelque temps de séchage, l’opération est répétée pour faire monter le mur. Les parements reçoivent enfin un enduit de protection en terre. Ce savoir-faire se différencie du pisé dans la mesure où il n’utilise aucun coffrage et les outils se limitent à la fourche et à la bêche.

La pierre est un matériau de construction parfait pour résister à l'épreuve du temps. Pierre calcaire, granit, grès, etc., les matières ne manquent pas pour la construction en pierre massive. La pierre naturelle est facile à entretenir : elle nécessite très peu d’efforts pour conserver sa beauté naturelle. L’inertie thermique de la construction en pierre naturelle permet de maintenir une température constante à l’intérieur des constructions, favorisant le confort thermique et les économies d’énergie.

Matériaux de construction recyclés

Saviez-vous que vous pouviez construire en textile recyclé?

Chez FabBRICK, nous menons une recherche pour mettre au point un bloc de construction en textile recyclé. Une sorte de parpaing du futur, qui serait à la fois structurel, isolant et esthétique.

Cette recherche est menée en interne depuis 2017. Pour commencer et prouver que cela fonctionne nous créons du mobilier, dont la structure est exclusivement réalisée en textile recyclé. Nous avons également mis au point une brique de revêtement mural, aussi composée uniquement de vieux textiles que nous recyclons nous-même dans nos ateliers parisiens. Ces briques de parement, révèlent de très bonnes performances en isolation acoustique et thermique.

Pour voir quelques exemples de nos créations, c'est par ici.

Alors ? Pourquoi ne pas imaginer, dans un avenir proche, collecter et recycler nos propres déchets textiles pour construire nos maisons ?